lairdil
lairdil
L’objectif premier du laboratoire est de mener des recherches dans le secteur LANSAD: mieux décrire, analyser et comprendre les processus d’acquisition et d’enseignement des langues dans le souci que les résultats de la recherche soient, in fine, autant de pistes pour l’amélioration de dispositifs d’apprentissage et d’enseignement des langues étrangères.


 




 
Présentation du Laboratoire
Au Lairdil, une équipe d’une quarantaine de membres mène des travaux de recherche dans le domaine Lansad (LANgues pour Spécialistes d’Autres Disciplines). La plupart des travaux du Lairdil s'inscrivent dans le cadre "Numérique et société / Sciences des données et société digitale" ou "Aéronautique, espace et nouvelles mobilités" de l'Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées; ils s'intègrent également dans l’axe « Mobilité » de l’Université Toulouse 3 - Paul Sabatier : mobilité académique, mobilité des connaissances, mobilité professionnelle.

La recherche se structure autour de deux thèmes dans lesquels les aspects langagiers sont centraux : « l’enseignement/apprentissage des langues dans le contexte de l’internationalisation des savoirs » et « l’émergence des discours spécialisés en situation académique ou professionnelle ».

Le premier thème aborde les liens entre langues, savoirs et didactique.

Le deuxième thème concerne davantage les discours spécialisés, ainsi que leurs déclinaisons en milieux professionnels ou académiques.

L’équipe participe à la revue à comité de lecture Études en didactique des langues et aux projets nationaux et internationaux, tels que Actilablang, Check Your Smile, DILAMI (Dispositif Langues Accueil Migrants) OULis (Observatoire de l'Usage des Langues en Entreprise), ou encore SWANS (Synchronised Web Authoring Notation System).

En collaboration avec l’École doctorale ALLPH@ (Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication), le Lairdil accompagnent des doctorantes et doctorants venant de France et d’autre pays.
Qu'est ce que le Lansad

Lansad (Langues pour spécialistes d’autres disciplines)

Dans les universités françaises, l’introduction d’une langue obligatoire (massivement l’anglais), d’abord en DEUG (années 70) puis en licence et master dans toutes les disciplines (LMD, 2005), a créé un secteur Lansad, énorme par la taille de la population étudiante concernée, la quasi-totalité en fait, mais disparate et un des parents pauvres de l’enseignement supérieur. La mise en place de ces nouveaux enseignements, avec les moyens du bord, n’a pas été accompagnée par une recherche appropriée.

C’est pour pallier ce manque que le LAIRDIL a été créé en 1989 et officialisé par l’Université Toulouse 3 - Paul Sabatier en 1993.

La politique scientifique du LAIRDIL explore tous les aspects du domaine Lansad. La recherche se structure autour de deux thèmes dans lesquels les aspects langagiers sont centraux : « l’enseignement/apprentissage des langues dans le contexte de l’internationalisation des savoirs » et « l’émergence des discours spécialisés en situation académique ou professionnelle ». Le premier thème aborde les liens entre langues, savoirs et didactique. Le deuxième thème concerne davantage les discours spécialisés, ainsi que leurs déclinaisons en milieux professionnels ou académiques. Cette activité de recherche s’est progressivement affinée, et distingue notamment désormais le secteur d’activité Lansad, l’objet d’étude scientifique identifié comme Anglais de spécialité (ASP) et la réflexion didactique propre à garantir la qualité des apprentissages (SAES, 2011: 2).
 

Commission Formations de la SAES. 2011. Évolution et enjeux des formations et de la recherche dans le secteur LANSAD. Disponible sur: saesfrance.org, sha.univ-poitiers.fr/saesfrance/spip.php?article262.


 

logo CYS
logo CYS

Le Département Langues Vivantes et Gestion (la structure qui a précédé le Département des Langues), en collaboration avec le Laboratoire LAIRDIL www.lairdil.fr), a reçu fin 2015 un financement IDEX (Initiatives d’Excellence) Plateformes Pédagogiques de l’Université Fédérale de Toulouse Midi Pyrénées pour son projet « Check your Smile ». Ce projet consiste à la conception et au développement d’un site web collaboratif de jeux pour l’apprentissage du vocabulaire dit « de spécialité », c’est-à-dire à l’expression de la spécialité scientifique dans la langue : l’anglais de l’informatique, de l’électronique ou de la biologie par exemple. Ce site a vocation à être pluridisciplinaire et plurilingue, bien qu’il n’existe qu’en français et en anglais pour l’instant.

La version 1.1 a été lancée le 6/02/17 à l’adresse www.checkyoursmile.fr

D’autres fonctionnalités et d’autres jeux sont toujours en train d’être développés. Une refonte totale du site est en cours et sera disponible en 2023.

Retrouvez les avancées de ce beau projet sur Facebook, Linked-In et Twitter.

Pour toute question ou remarque, et/ou si vous souhaitez participer aux tests utilisateurs, contactez Nadia Yassine-Diab (nadia.yassine-diab@univ-tlse3.fr ).